KINGS OF THE VALE
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Agarvak: Val Sanglant

Aller en bas 
AuteurMessage
Gobelin Malin

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 04/07/2017
Age : 32

MessageSujet: Agarvak: Val Sanglant   Jeu 21 Sep - 1:17

C'est extrêmement lassant. Me revoilà sur la route.

Ces dernières années passées avec Alciran, j'ai développé une certaine rancoeur. Je n'avais plus rien à voir avec ces engeances, ces races toujours hautaines et toujours arrogantes. J'étais content de ce corps de Gobelin finalement, content de jouer le rôle de la créature, au point de m'inventer une histoire, et d'oublier parfois d'où je viens.
Agarvak, fils de Zigurth le malin. Je ne sais pas si aujourd'hui, quelqu'un se souvient de Wilwarin Voronwë...

Tout cela est loin désormais. Et puis, ça fait longtemps que je me comporte comme un gobelin à ses cotés. Il s'en est sans doute accoutumé.

Bizarrement, les événements à Arwyll m'ont changé. Il y a eu de nouveaux compagnons, Arioch le Magus et Arcenio le Mage. Initialement, j'avais des difficultés avec Arcenio : il représentait l'elf dans toute son arrogance. Il voulait imposer ses valeurs, que ce soit la considération des morts, la condamnation du vol, et finalement, ses propres croyances. Finalement, il est plus complexe que ça.
Mais l'homme qui m'a le plus étonné, c'est cet Arioch. C'est un guerrier de grande valeur. Il est capable de terrasser des adversaires phénoménaux! Mais surtout, c'est quelqu'un de gentil, d'humble, et d'exceptionnellement positif.
D'une certaine manière, j'aimerais lui ressembler; mais aujourd'hui, je suis loin d'être aussi fort que lui.

Quand je les ai perdus dans la forêt, j'ai réfléchis : J'aurais aimé m'installer à Arwyll, je crois. Pour la première fois de ma nouvelle vie, je l'ai envisagé. J'aurais du m'attendre à ce qu'on me rejette, ou du moins, qu'on rejette le Gobelin. Lorsqu'on m'a accusé de vol, j'ai bien tenté de discuter, d'expliquer que ce n'était pas moi. Mais à quoi bon? Une part de moi voulait se venger, mais finalement, j'ai préféré juste rejoindre mes nouveaux compagnons.

C'est drôle que des gobelins viennent m'aider à ce moment là. J'aimerais discuter avec, découvrir leurs cultures.

Quand j'ai retrouvé mes compagnons, ils étaient avec une femme. Pas n'importe qui, c'était la femme de Proum qui a été pendu suite à notre enquête. Je ne sais pas trop ce qu'elle fait là. Il m'ont dit plus tard qu'elle les accompagnait pour prendre un nouveau départ. Ça je le comprends.

Mes compagnons étaient en train de rentrer dans une sorte de grand jardin.
En rentrant, la végétation nous a attaqué. J'ai pu les rejoindre grâce à mes nouvelles ailes que je me suis fait pousser. Ils n'ont pas eu l'air très surpris en y repensant. Mais c'était peut-être la situation parce que des petites créatures les attaquaient. On aurait dit des petits gobelins ailés.
Mes compagnons ont trouvé un moyen de les laisser baisser leurs garde en demandant à rencontrer le roi des roses.

Nous sommes alors rentré dans une sorte de donjon. A l'entrée, il y avait des bruits de festivités. Tandis que nous ouvrions la porte et que nous allions discuter, un tigre est apparu et a attaqué le roi des fées. Arioch est alors apparu également et il a commencé à attaquer également.
Mon sang n'a alors fait qu'un tour et je lui ai fait confiance et ai voulu l'aider. Je ne sais pas si je l'ai impressionné, mais j'ai réussi à enflammer un grand nombre de fées. Bien sûr, Arcenio est alors intervenu pour démontrer qu'il pouvait faire mieux que moi en lançant des boules de feu. Il m'énerve.
Mais bref, on a réussi à tuer ces pauvres créatures. Enfin tué. Je ne sais pas pourquoi, ils ont commencé à soigner le roi des roses. Je n'ai vraiment pas compris.
On va se porter volontaire pour "pacifier la régions". Il faut comprendre qu'on devra tuer toutes les créatures dangereuses. Or, on a clairement vu que "le roi des roses" manger des êtres humains. Quelles questions de plus voulaient-ils lui poser?
J'ai essayé de l'achever et ça a été un peu tendu avec Alciran.

Et maintenant, nous voila au fond du Donjon, fatigués, avec seulement la salle du banquet de visité. Qui sait ce qui reste ici...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Agarvak: Val Sanglant
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un rendez-vous sanglant. [Faith]
» prédateur sanglant "justice sauvage"
» Griffe et aura. Combat sanglant...
» [Mission de rang B] Un mariage sanglant. Duexième partie. (PV: Jisetsu Sei)
» Pelage Sanglant [Fini]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kings of the Vale :: Les PJs-
Sauter vers: